Pokémon

Publié le par Teddy Bear

Aujourd'hui, presque le monde entier connais ces créatures imaginaires sortis tout droit du Japon. Cette franchise a été créé par Satoshi Tajiri, travaillant pour Nintendo. Les Pokemons sont des créatures, ressemblant plus ou moins à des animaux de la vie réelle, possédant des pouvoirs spécifiques pour chacun d'eux. Les humains de ce monde imaginaire capturent ces Pokemons et les dressent pour qu'ils fassent des combat dans des arènes. Tajiri créa alors ces petits monstres dans un jeu vidéo en 1996 sous le nom de "Pocket Monsters" sur Game Boy. Ce jeu deviendra populaire et se vendra en 10 millions d'exemplaire au Japon.http://www.mobygames.com/images/shots/l/349729-pocket-monsters-midori-game-boy-screenshot-pokemon-sure-looked.png

 

Grâce à la popularité de ce jeu, un dessin animé a été créé en 1997 et c'est ici où la franchise "Pokemon" va naître et être connu dans plusieurs pays du monde ! Le dessin animé raconte les aventures de Sacha, un jeune garçon qui rêve de devenir le meilleur dresseur de Pokemons. Il deviendra très vite ami avec Pikachu, un Pokemon électrique qui déteste de vivre dans une PokéBall, une balle où on enferme les Pokemons quand on ne les utilisent plus en combat. La série va connaître un succès, notamment en France où certains nostalgiques fredonnent encore le fameux générique ^^.

C'est ainsi que sort "Pokémon Rouge" et "Pokémon Bleu" en 1996 au Japon et en 1998 en Amérique et en Europe sur Game Boy. Le but du jeu sera bien sûr de collectionner les 151 Pokémons existant et d'être bien sûr le vainqueur le la ligue Pokémon. Même si les deux jeux paraît très semblable à part la couleur de la cartouche, il y a quelque chose qui différencie les deux jeux, c'est le contenu des Pokémons. En effet, une cartouche ne contient pas la totalité des Pokémons, les 151 sont pourtant existant dans les deux cartouches, ce qui oblige aux joueurs de faire des échanges de Pokémons, comme des cartes à collectionner, grâce à un câble link. Sinon l'intrigue et les actions du jeu sont exactement les même. "Pokemon Jaune" viendra en 1998 au Japon, 1999 en Amérique et en 2000 en Europe sur GameBoy Color. Cet opus reprend exactement le même concept que le "Rouge" et "Bleu" sauf que cette fois-ci vous serez accompagné de Pikachu, la mascotte de "Pokémon", comme dans le dessin animé.
En 1999-2000, la Nintendo 64 accueille les Pokémons dans "Pokémon Snap". Le but est complètement différent par rapport aux premiers opus sur GameBoy car le but est de photographié des Pokémons dans un safari. Il faudra bien sûr bien cadrer votre photo pour qu'elle soit valable.

 

Mais la Nintendo 64 sortira un autre jeu plus intéressant pour les fans, il s'agit de "Pokémon Stadium" sortis en 1999. Cette fois-ci, il ne s'agit pas d'un RPG et non plus d'un safari, il s'agit plutôt des combats de Pokémons dans une arène, sous forme de tournoi. Le joueur pouvait utiliser les Pokémons standard du jeu ou alors les Pokémons qu'il a pû capturé dans "Pokémon Rouge, Bleu & Jaune" grâce à un adaptateur qui se place à l'arrière de la manette. Le jeu était plus intéressant puisqu'on peut voir nos propre Pokémons en 3D et qu'on peut débloquer et accéder à plusieurs type de jeu (tournois, match simple, mini-jeux,...).

La même année, "Pokémon Pinball" sort sur la Game Boy Color. Encore un nouveau concept sur l'univers des Pokémons où cette fois-ci vous devez capturez des Pokémons en jouant au flipper. Pour cela, vous vous servirez d'une PokéBall en guise de boule de flipper.

 

Le jeu de rôle passe à la seconde génération dans "Pokémon Or" et "Pokémon Argent" sur Game Boy Color en 1999 au Japon, en 2000 en Amérique et en 2001 en Europe. Tout comme dans "Pokémon Rouge, Bleu & Jaune", vous devrez explorer un nouvelle région appelée Jotho et découvrir les 100 nouveaux Pokémons ajoutés dans ces nouveaux jeux. Bien sûr, les deux jeux incitent aussi aux joueurs de faire des échanges de Pokémons pour compléter leur Pokédex. "Pokémon Or & Argent" fait autant de succès que "Pokémon Rouge & Bleu", et la firme "Pokémon" devient multimilliardaire. La "Pokémania" bât son plein !


 

Et tout comme "Pokémon Jaune" en 1998, Game Freak sort "Pokémon Cristal" en 2001 reprenant la même histoire et le même principe que "Pokémon Or & Argent" avec plusieurs nouveautés : des modifications sur certaines zones de la map, des dresseurs d'ajouter et la capture de certains Pokémons rares.

 

Après ce succès, la deuxième génération de Pokémons apparaît dans "Pokémon Stadium 2" sur Nintendo 64 en 2001. Le jeu est le même principe que le premier "Pokémon Stadium" mais cette fois-ci le jeu contient les Pokémons de la première génération (Pokémon Rouge, Bleu & Jaune) ainsi que les Pokémons de la deuxième génération (Pokémon Or, Argent & Cristal).

 

Nous sommes en 2002 lorsque la troisième génération de Pokémons sort sur Game Boy Advance avec "Pokémon Rubis" et "Pokémon Saphir". Ce que nous remarquons tout de suite, c'est que le gameplay d'exploration est pratiquement le même que dans les jeux précédents. Le graphisme est par contre nettement amélioré depuis les derniers jeux sur Game Boy Color. Vous contrôlez toujours votre personnages à la troisième personne et vous devez capturer de nouveaux Pokémons et battre des dresseurs pour devenir le maître des Pokémons (voyez plutôt, le principe ne change pas beaucoup ^^). Mais quelques nouveautés font leur apparition, la principale est le combat en 2 contre 2, qui veut dire que vous pouvez combattre avec deux Pokémons en même temps. 135 nouveaux Pokémons font leur apparitions parmi les 200 capturables dans les jeux. Et bien sûr, comme dans les autres générations, "Pokémon Rubis" contient des Pokémons que "Pokémon Saphir" n'a pas et vise-versa. En 2005 sortira "Pokémon Emeraude" sur Game Boy Advance, qui est le complément de "Pokémon Rubis & Saphir".

 

Une nouvelle aventure commence sur Game Cube en 2003 avec "Pokémon Colosseum". Le jeu est en 3D et adopte un gameplay plus proche du jeu de rôle. L'histoire se passe à Orne où une organisation décide de conquérir le monde en volant des Pokémons pour en faire des machines appeler des "Pokémons Obscurs". Votre rôle est de les attraper et ensuite de les purifier. Même si le gameplay change un peu, on retrouve quand même les principes de combats des anciens jeux, contre des dresseurs ou des Pokémons sauvages.

 

En 2004, Game Freak décide de faire un remake de "Pokémon Rouge & Bleu" avec "Pokémon Rouge Feu" et "Pokémon Vert Feuille" sur Game Boy Advance. Malgré qu'il s'agit d'un remake des premiers jeux de la série, ces jeux présentent quelques nouveautés : 386 Pokémons sont disponibles, vous pouvez combattre plusieurs fois un même dresseur, la ligue Pokémon devient plus forte lorsque vous gagnez une fois celle-ci, l'échange de Pokémon se fait maintenant avec un adaptateur sans fil, etc...

http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQaJWflj3XNeyrmPsrlyczLnRkDFrNV-6Sm9HDgyGwPfmWII2yP&t=1

 

http://p.espace.free.fr/jeux/rfvf/img/test04.jpg

 

Sur Nintendo DS sort "Pokémon Dash" en 2004, un jeu de course où vous contrôlez que Pikachu.

http://i.testfreaks.fr/images/products/600x400/137/pokemon-dash-ds.483977.jpg

 

En 2005 sort sur Game Boy Advance et Nintendo DS "Pokémon : Donjon mystère". Le jeu est un mélange entre l'univers des Pokémons et l'univers de "Donjon Mystère" développé par Chunsoft. L'histoire raconte les aventures d'un être humain devenu un Pokémon pour des raisons qui lui sont obscurs. Il sera accompagné par un autre Pokémon et décide alors de savoir ce qui lui est arrivé. Vous devrez accomplir plusieurs sortes de missions, comme par exemple sauver un Pokémon en danger, trouver un objet dans un donjon ou alors agrandir son équipe en recrutant un autre Pokémon. Au tout début du jeu, vous devez répondre à un questionnaire qui déterminera quel Pokémon vous incarnerez et vous choisirez votre partenaire qui partagera votre aventure.

 

En 2006 sort "Pokémon Ranger" sur Nintendo DS, où le principe est d'utiliser les capacités d'un Pokémon sauvage sans le capturer. Pour cela, vous devez utiliser une toupie télécommandée, qui donnera des ordres au Pokémon après avoir fait connaissance avec celui-ci.http://image.jeuxvideo.com/images/ds/p/o/porads017.jpg

 

La même année, "Pokémon Diamant" et "Pokémon Perle" fait son apparition sur Nintendo DS. Toujours le même principe que dans les autres principaux jeux, sauf que Game Freak a rajouter plusieurs modes, dont le mode solo où vous devez capturer les Pokémons et battre vos adversaire pour devenir un jour vainqueur de la ligue Pokémon, ainsi qu'un mode multi-joueurs via Internet pour faire des échanges et des combats de Pokémons. En 2008 sort leur extension qui est "Pokémon Platine".

http://img.jeuxvideo.fr/photo/00556637-photo-pokemon-diamant.jpg

 

http://www.pokemontrash.com/diamant-perle/images/wifi/Combat02.jpg

 

En 2007 sort "Pokémon Battle Revolution" sur Wii. Il s'agit d'une sorte de "Pokémon Stadium" avec les graphismes de "Pokémon Colosseum". Vous pouvez jouer les Pokémons existant jusqu'à la quatrième génération ("Pokémon Diamant, Perle & Platine"). Il a la particularité de jouer en multi-joueurs grâce à la connexion Wi-Fi de la Wii.

 

Game Freak réalise un remake de "Pokémon Or & Argent" avec "Pokémon Or HeartGold" et "Pokémon Argent SoulSilver" en 2009 sur Nintendo DS. Les nouveautés de ces deux jeux proviennent en fait des anciens jeux depuis "Pokémon Jaune" pour célébrer les 10 ans du succès de la série.

http://images.p-nintendo.com/jeux/nds/pokemoncoeuror/images/02.jpg

 

Enfin en 2010, les Pokémons de la cinquième génération sont créés avec "Pokémon Noir" et "Pokémon Blanc" sur Nintendo DS. Les deux jeux contient beaucoup d'améliorations depuis "Pokémon Diamant, Perle & Platine". 156 nouveaux Pokémons seront jouables dans ces jeux. Pour ce qui est de l'histoire, vous allez rencontrer un personnage qui a qu'un seul rêve : que les Pokémons ne soient plus utilisés en combat et qu'on les laissent en liberté. Le jeu reçoit un belle accueil dans le monde. Jusqu'à Janvier 2011, 5 millions d'exemplaires sera vendu au Japon.

 

Depuis la création de la série, le Japon est fasciné par ces créatures aussi différent les uns que les autres. Depuis la diffusion du dessin animé, les Pokémons sont médiatisés dans le monde entier et "Pokémon Jaune" va démarrer la Pokémania. Jamais un jeu vidéo a connu une telle médiatisation dans le monde. La firme "Pokémon" sera connu sur tout les support, même les plus farfelus comme un avion Pokémon !

http://www.journaldugamer.com/images/2007_06/ana_pokemon_2.jpg

 

Aujourd'hui, le nombre total de Pokémons existant est de 649 ! Chaque génération ont donc connu les Pokémons, que ce soit les anciens ou les nouveaux. Voici donc un résumé des quatre premières générations de Pokémons avec Links, une personne évoquant des "point culture" sur plusieurs sujets (avec humour, bien sûr ^^).

 

Mais que serait donc les Pokémons sans sa série animée qui a fait connaître le jeu vidéo dans le monde entier. C'est ainsi que je vous quitte avec une chanson de "Pokémon : Voyage à Jotho", la troisième saison de la fameuse série. Moi je vais me reposer parce que là je commence à devenir un peu dingue de ces Pokémons ! ;) 

 

Attrapez les tous ! (Gota catch em' all ! comme dirait nos amis anglophones ^^)

Commenter cet article

Xapdos 14/09/2011 20:42



Salut! Je voulais te proposer de parler de Pokemon Tower Defense, un jeu flash gratuit sorti dernièrement. Il est vraiment super et adoré de centaines de milliers de joueurs!! J'ai mis un lien
pour y jouer comme site web (site sans pub et vraiment cool!)
Merci et tu me diras ce que t'en penses!