Metal Gear

Publié le par Teddy Bear

 

Et oui, la série plus connus sous le nom de "Metal Gear Solid" était une série retro ^^. Avant que la série soit célèbre sur Playstation, elle a dû se battre sur la NES et la MSX (oui une console que je n'ai pas cité sur le premier article :) ).

"Metal Gear" est apparu pour la première fois en 1987 sur NES et MSX, jeu conçu par Hideo Kojima de l'entreprise Konami. Il s'agit d'un jeu d'action-infiltration où vous incarnez Solid Snake, un espion du Fox Hound. Il doit enquêter sur la disparition d'un de ses collègues, Gray Fox, et d'une mystérieuse arme enfermé dans une forteresse nommé "Outer Heaven", en Afrique du Sud. Le seul indice que Solid Snake obtient, ce sont les derniers mots qu'a prononcé Gray Fox avant de disparaître : "Metal Gear....". Le système du jeu est original. En effet le but du jeu n'est pas de tuer tout le monde en se faisant remarquer, mais plus de "contourner" les gardes sans se faire voir, sinon une horde de soldats vient vous faire la peau !

 

En 1990, Konami décide de faire une suite du jeu précédent et créé "Metal Gear 2 : Solid Snake" sur MSX2. Le jeu connait une petite nouveauté, qui deviendra une des caractéristique célèbre de la série "Metal Gear", les dialogues au codec. Maintenant, on peut voir le visage des personnages qui parlent au codec (où le visage de Solid Snake me fait un peu rappeler Silvester Stalone, pas vous ?). Sinon le principe est le même, infiltrer dans une base sans se faire voir par les gardes, si possible...Solid Snake doit maintenant partir à la recherche d'un scientifique, capturé par les agents de Zanzibar Land. Ce scientifique, Kio Marv, a découvert une algue qui pourrait remplacer le pétrole pour un petit coût : l'OILIX. Les autorités de Zanzibar s'intéressent de cette invention, et kidnappe Marv pour optimiser leur arsenal militaire.

 

Mais ces jeux n'ont pas eu assez de succès. La série s'arrête et on entend pas beaucoup parler de "Metal Gear"......... jusqu'au jour où...

 

Nous sommes en 1998. Cela va faire 8 ans qu'on entend plus parler d'Hideo Kojima et de la série "Metal Gear". Mais Konami profite du succès de la Playstation pour faire revivre Solid Snake et sort "Metal Gear Solid". Le jeu fait unanimité ! Même si le jeu adopte le graphisme 3D, plusieurs détails fait rappeler les anciens jeux de la série, comme par exemple la vue de dessus dans les espaces dégagés ou bien la conversation téléphonique entre Snake et son équipe.Le concept de la 3D a permis à Kojima d'ajouter d'autres possibilités pour rendre le jeu plus intéressant. Et le scénario est plus riche que les précédents jeux : Le groupe Fox-Hound se dissout et devient ainsi un groupe de terroristes, mené par Liquid Snake. Ce groupe menace la Maison Blanche d'attaque nucléaire si les restes de Big Boss, le soldat légendaire, et un millions de dollars ne lui sont pas remis. Le colonel Cambell, ancien chef du Fox-Hound, appelle Solid Snake pour que celui-ci aille sur l'île de Shadow Moses en Alaska, le repère des terroristes, et de vérifier s'ils peuvent vraiment lancer une attaque nucléaire. Le jeu est tellement populaire qu'il a été réédité sur Game Cube, sorti en 2006 sous le nom de "Metal Gear Solid : The Twin Snakes". La version Playstation sera le seul jeu doublé en français (et on comprend pourquoi...).

 

En 2001, l'aventure de Solid Snake continue sur Playstation 2 avec "Metal Gear Solid 2 : Sons Of Liberty". Ce jeu comprend deux scénarios. Le premier est avec Solid Snake et le deuxième est avec Raiden, un nouvel espion du colonel Cambell.

Incident du tanker (Solid Snake) :

2 ans et demi après l'incident de Shadow Moses, Snake et Otacon, un ancien scientifique de Shadow Moses, forme une ONG nommé "Philanthropy" qui a pour but de lutter contre la création des Metal Gear dans le monde. Snake doit infiltrer dans un tanker en partance de New York, suspecter de transporter un prototype de Metal Gear. Mais un groupe de spetsnaz prend le contrôle du navire, en compagnie de Revolver Ocelot.

 

Incident du Big Shell (Raiden) :

Après que le tanker fût sombré, une usine de décontamination a été construite, le Big Shell, qui est devenu un symbole de l'écologie. Mais un groupe nommé "Les Fils de la Libérté" s'empare de cette usine, mené par le troisième clone de Big Boss : Solidus Snake. Raiden devra alors infiltrer l'usine pour sauver les otages et neutraliser les terroristes.

 

Cet opus a eu de bon retour, que ce soit pour les critiques ou pour les joueurs. Hideo Kojima enrichit le scénario de "Metal Gear" avec ses longues cinématiques explicatives, qui est certes difficiles puisque dans "Metal Gear Solid", deux fins sont possibles. A travers les dialogues des personnages, Kojima aborde l'évolution de la génétique et met un peu de philosophie concernant la liberté, plus particulièrement le libre arbitre. Le jeu sera vendu en 7 millions d'exemplaire et devient l'un des jeux les plus marquants de la série.

 

 

C'est en 2004 que sort le troisième opus officiel de la série sur Playsation 2 : "Metal Gear Solid 3 : Snake Eater". Si Hideo Kojima écrivait souvent le scénario dans le futur, l'histoire se passe maintenant dans le passé, en 1964, en pleine Guerre Froide entre les Etats-Unis et l'Union Soviétique. Un agent de la CIA qui pour nom de code Naked Snake doit infiltrer sur le sol soviétique pour sauver Sokolov, un scientifique qui a vécu aux USA. Nake Snake apprend alors que les soviétiques sont en train de développé une arme nucléaire pour anéantir les américains : le Shagohod. Lorsque Naked Snake tente d'escorter Sokolov, il rencontre The  Boss, son mentor. Mais The Boss a changé de camp et se débarasse de Snake pour reprendre Sokolov. Une semaine plus tard, Snake reçoit l'ordre de retourner en URSS pour détruire le Shagohod et éliminer The Boss. Le gamplay de cet opus est maintenant basé sur la "survie" et le camouflage. En effet, pour ne pas se faire repérer facilement, notre espion doit fondre dans son environnement en changeant de camouflage. Un pourcentage indique le taux d'invisibilité, plus il est élevé, plus les gardes auront du mal à vous voir. En plus de ça, vous pouvez chasser les animaux de la foret pour manger ou bien pour surprendre les gardes (en envoyant un serpent pour qu'il se fasse attaquer ou en envoyant un champignon soporifique). Il aura aussi la possibilité de se soigner et d'apprendre une nouvelle technique de combat rapproché : le CQC.

 

En 2006, "Metal Gear Solid : Portable Ops" apparaît dur Playstation Portable. Il reprend le même gameplay que "Metal Gear Solid 3 : Snake Eater" avec le CQC, etc... L'histoire est la suite de "Metal Gear Solid 3" avec Naked Snake, appelé maintenant Big Boss. Grâce à l'aide de Cambell, il doit découvrir ce que mijote l'unité Fox, devenu une rébellion qui ont pris le contrôle d'une installation de silos de missiles menaçant les Etats-Unis.http://www.code-ami.fr/blog/wp-content/uploads/2010/01/Metal-Gear-Portable-OPS-4.jpg

http://www.pspgamesthemes.com/psp-images/2009/10/Metal-Gear-Solid-Portable-Ops-Plus-1.jpg

 

En 2008, l'histoire de Solid Snake prend fin avec "Metal Gear Solid 4 : Guns Of Patriots" sur Playstation 3. L'histoire se déroule en 2014, lorsque l'intervention militaire dans le monde devient restreinte. C'est ainsi qu'on créa la SMP, Sociétés Militaires Privées. L'économie et la guerre est géré par le Système, une intelligence artificielle qui contrôle les réactions des militaires. Pour poursuivre les idéologies de Big Boss, Liquid Ocelot décide de détourner le Système pour provoquer une insurrection contre les Patriotes. Solid Snake, vieux et malade, est le seul a contrecarrer les plans de Liquid Ocelot. Hideo Kojima le confirme : "C'est sa dernière mission....". Konami adopte cet fois-ci un gameplay plus difficile, puisque le joueur aura plus du mal à se cacher lorsqu'il sera à découvert. Le jeu est donc plus basé sur l'action. Rebondissements, révélations, émotions,... Kojima prend le scénario très au sérieux, avec de belles cinématiques pouvant durer jusqu'à une heure et demi.

 

 

 

Après cet épisode tragique, Hideo Kojima avait juré que ce serait le dernier de la série. Mais que ferait les fans dans cet série plein de rebondissements ^^. Finalement, deux autres jeux sortent. Le premier est "Metal Gear Solid : Peace Walker" en 2010 sur Playstation Portable. L'histoire se passe en 1974 au Costa Rica. Le gouvernement découvre qu'une force militaire fait passer des ogives nucléaire. La nation, ne possédant aucune armée, fait confiance à Big Boss et à son armée de mercenaires. Le jeu propose un gameplay coopératif avec 4 clônes de Big Boss. On peut faire ainsi plusieurs actions entre deux clones, et élaborer une stratégie pour éliminer les ennemis.

http://pspmedia.ign.com/psp/image/article/989/989971/metal-gear-solid-peace-walker-20090602050359907_640w.jpg

http://dpaddependency.files.wordpress.com/2010/09/metal-gear-solid-peace-walker-monster-hunter.jpg

 

Le deuxième est "Metal Gear Solid : Rising" annoncé en 2009 lors de la conférence de Microsoft. D'après les informations fournies, le personnage principale sera Raiden, et le gameplay sera totalement différent, loin de la tactique d'espionnage. Il sortira sur Playstation 3, Xbox 360 et PC.

 

 

La série "Metal Gear" est devenu une autre légende du jeu vidéo. Des personnages aussi charismatique les uns que les autres, des cinématiques spectaculaires, un gameplay qui ne cesse de croître et un scénario de plus en plus enrichissant ! Bref, une série qui a su marqué les esprits ! Merci Hideo Kojima ! ^^

Commenter cet article