Crash Bandicoot

Publié le par Teddy Bear

Héros aujourd'hui oublié, Crash Bandicoot aurait été la mascotte de Sony s'il aurait été encore connu aujourd'hui. Mais pourtant, l'univers de cette série a su plaire plus d'un joueur, qui a fait ses débuts sur la fameuse PlayStation.La série est développé par Naughty Dog et voit le jour en 1996 avec "Crash Bandicoot" premier du nom. "Crash Bandicoot" est un jeu de plate-forme où vous avancez dans plusieurs niveaux, dont certains contient des boss qui essayeront d'arrêter le joueur. Le graphisme est entièrement en 3D, dans un univers coloré et paradisiaque. Le jeu contient aussi une histoire : Néo Cortex est un scientifique qui fait plusieurs expériences sur des animaux dans son laboratoire sur une île pas loin de l'Australie. Un jour Cortex créa Crash, un bandicoot qui sera ensuite abandonné, jugé comme indigne du génie de Cortex. Crash échoue sur une île et veut retrouver le laboratoire de Cortex pour sauver Tawna, une femelle bandicoot dont il est amoureux. Le personnage de Crash deviendra populaire grâce à son côté déjanté et casse-cou.

http://www.platform-gaming.com/wp-content/uploads/2011/07/crash-bandicoot-ps1.jpg

Le jeu connaîtra une suite en 1997 avec "Crash Bandicoot 2 : Cortex Strikes Back" sur PlayStation. Il s'agit d'une suite qui compte quelques nouveautés. Le gameplay reste le même, à part que cette fois-ci vous devez récupérer des cristaux à chaque fin de niveau. Tout les 5 niveaux, vous devez affronter un boss. Plusieurs niveaux font référence à ceux du premier opus et d'autres niveaux sont des nouveautés, comme par exemple la course sur un ourson polaire. L'aspect loufoque est toujours présent, surtout les différentes façons de faire mourir Crash. Le graphisme est légèrement amélioré par rapport à "Crash Bandicoot" premier du nom. L'histoire est la suite directe du premier jeu : Neo Cortex chute de son dirigeable. Une fois sur la terre ferme, il découvre un cristal dans une mine. Un an plus tard il découvre que ce cristal permettra de sauver la Terre, menacé par les alignement des planètes du système solaire qui créeront un flux solaire. Mais Cortex a besoin de réunir 25 autres cristaux pour pouvoir absorber le flux solaire et pour qu'il obtient tout les mérites. Mais Cortex devra collaborer avec quelqu'un pour chercher ces cristaux. Il organise ainsi un complot pour envoyer Crash récupérer les cristaux à sa place. Le jeu reçois un bon accueil et est apprécié par beaucoup de joueurs. Malgré que le jeu innove peu, il saura donner beaucoup de plaisir à ceux qui ont connu le premier opus.

  http://3.bp.blogspot.com/_GJHAezShK6I/S-Ncqz0CR6I/AAAAAAAAQbs/Acn_6lTesCg/s1600/Crash_Bandicoot_2_PAL-front.jpg

 

En 1998, un troisième épisode de cette série fait sa sortie sur PlayStation une fois de plus : "Crash Bandicoot 3 : Warped". Si on reprochait que le deuxième jeu innovait peu, cet opus est quand à lui parsemé de petites nouveautés. Le gameplay reste un peu le même mais avec des possibilités de plus, comme par exemple faire nager Crash ou bien balader sa soeur Coco en jet-ski. Vous avez aussi la possibilité de faire les niveaux en contre-la -montre, pour plus de challenge. Et il y a bien sûr de nouveaux ennemis et de nouveaux pièges à éviter pour terminer les 25 niveaux (et quelques niveaux bonus...). L'histoire est donc bien évidemment la suite du jeu précédent : le crash de la station orbitale de Cortex a provoqué la libération d'un esprit maléfique appelé Uka Uka. Celui-ci collabore alors avec Cortex et le Docteur Nefarious Tropy pour récupérer les 25 cristaux de puissance, tous réparti dans le temps, qui lui permettra de régner sur le monde. Crash et sa soeur Coco Bandicoot doivent donc voyager dans le temps pour prendre ces cristaux avant Cortex et Uka Uka. Le jeu devient un succès critique ! Cette fois-ci, les joueurs apprécies énormément le nouveau jeu de Naughty Dog, que ce soit pour le gameplay, le graphisme ou la bande-son. "Crash Bandicoot 3 : Warped" est une réussite commerciale avec 5,7 millions d'exemplaires vendues.
http://www.amatest.com/jaquettes/crash-bandicoot-3-ps1.jpg
3 ans plus tard, la franchise "Crash Bandicoot" n'est plus développé par Naughty Dog. C'est maintenant Traveller's Tales qui prend le flambeau et il sort ainsi le premier "Crash Bandicoot" sur PlayStation 2 avec "Crash Bandicoot 4 : La Vengeance de Cortex", aussi sur Xbox et GameCube. Il s'agit donc de la suite de "Crash Bandicoot 3" : Cortex, N. Troppy et Uka Uka sont coincés dans le passé à cause de la destruction de la Chrono Tornade qui permettait de voyager dans le temps. N.Gin, l'assistant de Cortex, arrive finalement de les faire revenir dans le présent. Uka Uka entre dans une colère noire et décide de trouver un moyen de se débarrasser des Bandicoots. Cortex avoue alors qu'il a travailler sur un spécimen depuis sa dernière rencontre avec Crash : Crunch Bandicoot. Il s'agit d'un super bandicoot conçu à partir de l'ADN de Crash. Mais pour que Crunch soit plus puissant, il lui faut une source d'énergie. Uka Uka décide alors de décongeler les quatre masques élémentaires pour que Crunch ait le pouvoir des éléments. Mais la décongélation de ces quatre masques enclenche une succession de catastrophe naturelle dans Sanity Beach. Alors Crash et Coco devront récupérer les cristaux de puissance pour pouvoir sauver le monde. Le principe du jeu reste inchangé par rapport au troisième opus mais le graphisme quand à lui subit un gros changement puisque le jeu tourne maintenant sous un autre moteur graphique. Malgré ça, il fait moins de succès que le troisième jeu de la série.
http://www.mygamelist.fr/images/jaquettes/ps2/22181.jpg

 

En 2004, le 5ème jeu de la série sort sur Playstation 2, portant le nom de "Crash TwinSanity". Après la nouvelle défaite contre Crash, Cortex et Uka Uka se retrouvent congelés en Antartique pendant 3 ans. Ce cube de glace échoue finalement sur l'île de N. Sanity. Une toute nouvelle menace apparaît sur l'île : il s'agit de deux perroquets mutants qui veulent détruire l'île de Crash Bandicoot. Alors celui-ci va faire équipe avec son ennemi juré, Cortex. La seule nouveauté du jeu est bien sûr le fait que Crash fait équipe avec Cortex. Il peut se servir de Cortex comme un marteau pour détruire certains objets qui ne se détruit pas autrement.Sinon le système de jeu ne change pas beaucoup.

http://1.im6.fr/0122012200100508-c2-photo-oYToxOntzOjU6ImNvbG9yIjtzOjU6IndoaXRlIjt9-jaquette-dvd-crash-bandicoot-twinsanity.jpg

 

En 2007, une nouvelle suite sort sur Wii, PlaySation 2, Xbox 360 et PlayStation Portable : "Crash of the Titans".

http://www.spcnet.be/images/Produits/crash.jpg

 

Et enfin la série s'achève en 2008 avec "Crash : Génération Mutant" sur PlayStation 2, Xbox 360, Wii, Nintendo DS et PlayStation Portable.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51eewq5ZIuL._SL500_AA300_.jpg

 

Crash Bandicoot, c'est aussi une série de spin-offs qui n'a certes pas beaucoup eu d'impact mais qui a été une petite source de plaisir. Nous pouvons voir notre fameux Crash dans des circuits de kart ("Crash Nitro Kart", Crash Team Racing") ou alors dans des party-game ("Crash Bash", "Crash Boom Bang").

 

 

Crash est devenu un personnage bien connu par les joueurs de plate-forme. Il a connu un véritable succès lors des trois premiers jeux de la série. Mais malheureusement, à partir de la sortie de la PlayStation 2, Crash perd de la notoriété au fil des jeux. Il aurait pû être la véritable mascotte de PlayStation mais Mario et Sonic ont très vite fait oublier le bandicoot. Les derniers jeux sont peu innovant et les scénarios se ressemble beaucoup, ce qui est dommage pour une série qui a connu un début très prometteur. Malgré ça, Crash reste un personnage emblématique grâce à son côté déjanté et absurde.

Commenter cet article